CHAI DE MURET

IMG_3652

Histoire de l’armagnac​

L’Armagnac de Muret est produit dans la région relevant de l’appellation contrôlée « Bas Armagnac » et, plus précisément, aux confins des Landes et du Gers, Les cépages de cet armagnac produit à Gaube sont le Baco, résistant et excellent à long terme ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Baco_blanc ) et le Colombard. C’est là où les amateurs recherchent et sélectionnent les meilleurs alcools de propriétaires. La zone du fameux croissant landais (Labastide d’Armagnac, Arthez d’Armagnac, Perquie, Le Bourdalat, Hontanx, Lacquy) est réputée comme celle des grands Bas Armagnac. 

Considérée comme la plus vieille eau-de-vie, l’Armagnac tient son nom d’un compagnon d’armes de Clovis : Hermann – latinisé plus tard Arminiac – à qui l’on cède un fief pour sa bravoure sur les champs de batailles. Ce fief devient en 637 le comté d’Armagnac et au Xe siècle, des moines commencent à distiller cette eau-de-vie.

D’abord prisée pour ses vertus médicinales, pour soigner les maux de l’époque, l’armagnac sert notamment à combattre toux et fièvres. Au XIIIe siècle, la région prospère grâce à la production d’eau-de-vie et c’est au XVIIe que l’Armagnac acquiert ses lettres de noblesse. D’abord popularisé par les Hollandais, il finit par trouver sa place à la table royale de Louis XV. Dès lors, l’Armagnac devient un produit prisé par les nobles.

Au XIXe siècle, les vignes de vin blanc du Sud-Ouest sont infestées de Phylloxeras, de petits insectes ressemblant à des pucerons et qui s’attaquent aux vignes, dont ils détruisent une bonne partie, exceptées celles de la région du Bas-Armagnac, due à la nature particulière des sables de cette région.

Au XXe siècle, son appellation est contrôlée et sa production est limitée à trois régions, le Gers, le Lot-et-Garonne et les Landes. Le Bas-Armagnac est produit à l’Ouest de ces départements, l’Armagnac-Ténarèze au centre et le Haut-Armagnac à l’Est. 

IMG_1759

L’Armagnac de Muret est produit dans les régions du Bas-Armagnac, dans la ville de Perquie aux confins des Landes et du Gers.
 

La distillation

Après les vendanges et la vinification, les vins blancs de la propriété sont distillés par alambic armagnacais à plateaux, en une seule opération, pendant les trois mois qui suivent la vendange, et produisent un alcool à 54° environ qui est alors placé dans des fûts de chêne neuf ou « pièces » de quatre hectolitres. Cet alcool s’adoucit en vieillissant, le bois des fûts ajoutant progressivement à la saveur subtile de l’eau de vie un goût profond tout en l’habillant d’une robe d’une couleur de plus en plus flamboyante.

La mise en bouteilles (de 0,7 L, en magnums de 1,5 L ou en pots de 2,5 L) est effectuée dans les chais au fur et à mesure des commandes. Les bouteilles sont millésimées à l’année de vendange.

La part des anges

Lors du vieillissement en fût, le niveau d’armagnac baisse sans pour autant avoir été prélevé. La légende veut qu’il s’agisse là de la part bue par les anges. Cette baisse est en réalité due à l’évaporation d’une partie de l’alcool stocké.

Une fois mis en bouteille, l’Armagnac conserve toutes ses qualités mais n’évolue plus. Aussi nos alcools vieillissent-ils en fûts, parfois quarante ans et plus, jusqu’à ce que leur maturité ait atteint son apogée. Ces eaux de vie qui pourraient petit à petit décliner sont alors mises en bonbonnes où elles se conserveront dans les meilleures conditions tout en cessant d’évoluer. Nos disponibilités en Armagnac de la décennie 1970 sont désormais réduites, nous avons encore de nombreux millésimes des années 1970 à nos jours, en fûts et en bonbonnes. Nous commercialisons, en plus des millésimes plus vieux, les millésimes d’au moins dix ans pour pouvoir offrir à tous les goûts une large gamme d’armagnacs de maturités variées et de personnalités riches et marquées. Non assemblés ils ont souvent un degré d’alcool encore souvent élevé pour leur âge, n’ayant pas connu de petites eaux.

57_2015-11-17-4124_539

46 rue de Varenne 75007 Paris, France
1130 route de Gaube 40190 Perquie, France
Tél : +33 (0) 5 58 03 31 21
SMS : +33 (0) 6 86 10 75 51
armagnac.corderoy@orange.fr 

Politique de confidentialité 

Mentions Légales

 

Conditions générales de vente et d’utilisation